Archives mensuelles : mai 2015

Parution de « L’Appât des possibles » (Didier Debaise)

appat-des-possibles

Nous sommes entrés dans une nouvelle époque de la nature. Que reste-t-il en effet des frontières que la pensée moderne tentait d’établir entre le vivant et l’inerte, entre la subjectivité et l’ordre naturel, entre l’apparent et le réel, entre les valeurs et les faits, entre la conscience et la vie animale ? Quelle pertinence pourraient encore avoir les grandes oppositions qui ont présidé à l’invention moderne de la nature ?
De nouveaux récits, de nouvelles cosmologies, sont devenus nécessaires pour que nous puissions réarticuler ce qui jusqu’alors avait été séparé. Ce livre tente de donner ses droits, à la suite de W. James et d’A. N. Whitehead, à une approche pluraliste de la nature. Que se passerait-il si nous attribuions de la subjectivité à tous les êtres, humains et non-humains ? Pourquoi ne ferions-nous pas de l’esthétique, de la manière de sentir, l’étoffe de toute existence ? Et si le sens de l’importance et de la valeur n’était plus l’apanage des seuls humains ?

Voir le livre sur le site des Presses du réel

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans publication