Archives mensuelles : novembre 2016

Parution de « Des femmes contre des missiles » et « Reclaim. Recueil de textes écoféministes »

des-femmes-et-des-missiles-couv

La traduction française du livre Des femmes contre des missiles de Alice Cook et Gwyn Kirk  vient de sortir aux éditions Cambourakis, avec une préface de Benedikte Zitouni. Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans publication

Evénements GECo autour de D. Haraway les 18 et 19 novembre à l’ULB

trouble
En vue de la venue à Bruxelles de Donna Haraway fin mars 2017, le GECo propose deux événements préparatoires:
 
            Projection du film Donna Haraway: Story Telling for Earthly Survival de Fabrizio Terranova
         Le vendredi 18 novembre 2016 à 19h30 dans la salle de projection de la Maison des Arts de l’ULB (avenue Jeanne 56)
Le film est en anglais, sous-titré en français. La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.
 
            Journée de recherche et de discussions à partir de Staying with the Trouble. Making Kin in the Chthulucene de Donna Haraway
        Le samedi 19 novembre 2016 de 10h à 17h au local H5.162 de l’ULB (campus du Solobosch, bâtiment H, 5ème étage)
La journée sera articulée autour d’interventions (présentées ici par ordre alphabétique) de Fleur Courtois-l’Heureux (Que fait la fourmi argentée à midi?), Thierry Drumm (Rester avec le trouble au temps de l’atermoiement), Nicolas Prignot (Symbiogenèse, hétérogenèse, autopoïèse, sympoïèse: frictions génératrices), Katrin Solhdju (Cultiver des espèces symbiontes dans un monde antibiotique. Recherches, activismes et « big enough stories »), Isabelle Stengers (Ce que Camille 2 trouva difficile) et Aline Wiame (Kindred d’Octavia Butler: une version de l’histoire des liens du sang et de la terre au Plantacionocène).
 
La participation à l’un et/ou l’autre de ces événements est libre et gratuite. Toutefois, il est nécessaire de s’inscrire en envoyant un mail à l’adresse tdrumm [at] ulb.ac.be

Poster un commentaire

Classé dans conférence

Parution de « Brouillards toxiques » d’Alexis Zimmer

zimmer_cover_def_ok_webDu 1er au 5 décembre 1930, un brouillard épais se répand dans la vallée de la Meuse, non loin de Liège. Hommes et bêtes sont profondément affectés lors de sa survenue, et ils sont nombreux à y laisser leur vie. Après sa dissipation, des experts tranchent : « le seul brouillard » est responsable. Pourtant, sur place, nombreux sont ceux à incriminer les émanations des usines de la région, l’une des plus industrialisées d’Europe. Un an plus tard, des experts du parquet rendent d’autres conclusions : la consommation massive du charbon et les composés soufrés des émanations industrielles sont mis en cause. L’exceptionnalité de l’événement est cependant attribuée à la prédisposition des corps et aux conditions météorologiques particulières de cette première semaine de décembre 1930. Mais comment du « charbon » en vient-il à participer à la production de brouillards et à rejoindre ainsi, jusqu’à tuer, les poumons de ceux qui se sont retrouvés contraints de le respirer ? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé, publication