Espace public, Ville et Héritages. Intervenir sur les monuments coloniaux, 18/04/2017, USL-B

En présence d’une proche et d’une membre du GECo, Véronique Clette-Gakuba et Benedikte Zitouni, le Centre d’études sociologiques de l’Université Saint Louis-Bruxelles organise une matinée d’échange autour de l’héritage des monuments coloniaux. Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans conférence

3rd session of the « Aesthetics and Practices of the Earth »seminar with Janae Sholtz, March 8, 2017

10208396

For its third session, the seminar « Aesthetics and Practices of the Earth » welcomes Dr. Janae Sholtz (Alvernia University, USA). The session will be held on March 8, 2017 from 03:00pm to 06:00pm in the room Henri Janne (Université Libre de Bruxelles, Solbosch campus, building S, 15th floor). The session will begin with a talk by Janae Sholtz followed by questions and, after the break, we’ll have a round table around the text Dr. Sholtz sent us in order to prepare for the session. This text, entitled « Intervals of Resistance: Being True to the Earth in the Light of the Anthropocene » is a draft version for an article in the forthcoming book Anthropocene, Ecology, Pedagogy: The Future in Question (Palgrave) and can be downloaded on the seminar’s blog: https://seminaireterre.wordpress.com/2017/02/25/janae-sholtz-intervals-of-resistance-reinterpreting-earth-as-the-space-of-the-cosmic/.

Poster un commentaire

Classé dans conférence

Une journée avec/One day with Donna Haraway – 29/03/2017

affiche-haraway-eng

[English version below]

Ce mercredi 29 mars 2017, de 10h à 17h, le GECo aura le plaisir de recevoir Donna Haraway (UC Santa Cruz) pour une journée d’étude autour de son dernier livre, Staying with the Trouble (Duke University Press, 2016). En matinée, Donna Haraway donnera une conférence sur son livre, tandis que l’après-midi sera consacrée à des échanges entre Haraway, les membres du GECo et le public. Rendez-vous à la Salle Darwin (ULB, campus de la Plaine); téléchargez ici l’affiche-programme de la journée.

Notez également que Donna Haraway sera présente pour plusieurs événements les 30 et 31 mars 2017 à Bozar (Bruxelles) – plus d’informations sur le site de Bozar.


On Wednesday, March 29, 2017, from 10:00am to 05:00pm, the GECo is honored to welcome Donna Haraway (UC Santa Cruz) for a one-day symposium around her last book, Staying with the Trouble (Duke University Press, 2016). In the morning, Pr. Haraway will give a keynote speech about her book, while the afternoon will be a time of exchanges between Haraway, members of the GECo, and the audience. See you at the Darwin Room (ULB, campus of La Plaine). Download the symposium program here.

Please note that several events around and with Donna Haraway will also be held at Bozar (Brussels) on March 30 & 31, 2017 – see Bozar website.

12 Commentaires

Classé dans conférence

D. Debaise & I. Stengers: « L’insistance des possibles. Pour un pragmatisme spéculatif »

65-couvertureweb-248x300

Le numéro 65 de la revue Multitudes (4/2016) vient de sortir et son dossier principal est consacré aux « Matières pensantes » avec des articles, entre autres, de T. Ingold, D. Haraway ou K. Barad. Y figure également un texte cosigné par Didier Debaise et Isabelle Stengers, intitulé « L’insistance des possibles. Pour un pragmatisme spéculatif » que vous pouvez consulter ici dans sa version pre-print.

Poster un commentaire

Classé dans publication

2ème séance du séminaire « Esthétiques et pratiques de la Terre » avec Émilie Hache le 23 février

reclaim-couv-1

Pour la deuxième séance du séminaire « Esthétiques et Pratiques de la Terre », nous accueillerons Émilie Hache (Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense). La séance aura lieu le 23 février, de 15h à 18h, à l’Université Libre de Bruxelles (Campus du Solbosch), bâtiment S, salle Henri Janne.
La séance débutera par une intervention d’Émilie Hache, intitulée « Contre-fiction(s) écoféministe(s) : se réapproprier le champ de la longue durée ». Afin de préparer cette séance, celles et ceux qui le souhaitent sont invités à lire l’introduction au nouveau recueil édité par Émilie Hache, Reclaim. Recueil de textes écoféministes. Vous pouvez trouver le texte de cette introduction sur le blog du séminaire.

3 Commentaires

Classé dans conférence

Soirée autour de « Étienne Souriau. Une ontologie de l’instauration » à la librairie Tropismes

souriau_tropismes

Le jeudi 16 février, 19h, à la librairie « Tropismes », retrouvez plusieurs membres du GECo (Fleur Courtois-l’Heureux, Isabelle Stengers et Aline Wiame), accompagnées de Valérie Glansdorff et Silvia Mesturini Cappo, pour vous présenter l’ouvrage collectif « Etienne Souriau. Une ontologie de l’instauration » (Vrin, 2015).

Retrouvez l’événement sur Facebook

Poster un commentaire

Classé dans conférence

Parution de « Des femmes contre des missiles » et « Reclaim. Recueil de textes écoféministes »

des-femmes-et-des-missiles-couv

La traduction française du livre Des femmes contre des missiles de Alice Cook et Gwyn Kirk  vient de sortir aux éditions Cambourakis, avec une préface de Benedikte Zitouni. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans publication

Evénements GECo autour de D. Haraway les 18 et 19 novembre à l’ULB

trouble
En vue de la venue à Bruxelles de Donna Haraway fin mars 2017, le GECo propose deux événements préparatoires:
 
            Projection du film Donna Haraway: Story Telling for Earthly Survival de Fabrizio Terranova
         Le vendredi 18 novembre 2016 à 19h30 dans la salle de projection de la Maison des Arts de l’ULB (avenue Jeanne 56)
Le film est en anglais, sous-titré en français. La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.
 
            Journée de recherche et de discussions à partir de Staying with the Trouble. Making Kin in the Chthulucene de Donna Haraway
        Le samedi 19 novembre 2016 de 10h à 17h au local H5.162 de l’ULB (campus du Solobosch, bâtiment H, 5ème étage)
La journée sera articulée autour d’interventions (présentées ici par ordre alphabétique) de Fleur Courtois-l’Heureux (Que fait la fourmi argentée à midi?), Thierry Drumm (Rester avec le trouble au temps de l’atermoiement), Nicolas Prignot (Symbiogenèse, hétérogenèse, autopoïèse, sympoïèse: frictions génératrices), Katrin Solhdju (Cultiver des espèces symbiontes dans un monde antibiotique. Recherches, activismes et « big enough stories »), Isabelle Stengers (Ce que Camille 2 trouva difficile) et Aline Wiame (Kindred d’Octavia Butler: une version de l’histoire des liens du sang et de la terre au Plantacionocène).
 
La participation à l’un et/ou l’autre de ces événements est libre et gratuite. Toutefois, il est nécessaire de s’inscrire en envoyant un mail à l’adresse tdrumm [at] ulb.ac.be

Poster un commentaire

Classé dans conférence

Parution de « Brouillards toxiques » d’Alexis Zimmer

zimmer_cover_def_ok_webDu 1er au 5 décembre 1930, un brouillard épais se répand dans la vallée de la Meuse, non loin de Liège. Hommes et bêtes sont profondément affectés lors de sa survenue, et ils sont nombreux à y laisser leur vie. Après sa dissipation, des experts tranchent : « le seul brouillard » est responsable. Pourtant, sur place, nombreux sont ceux à incriminer les émanations des usines de la région, l’une des plus industrialisées d’Europe. Un an plus tard, des experts du parquet rendent d’autres conclusions : la consommation massive du charbon et les composés soufrés des émanations industrielles sont mis en cause. L’exceptionnalité de l’événement est cependant attribuée à la prédisposition des corps et aux conditions météorologiques particulières de cette première semaine de décembre 1930. Mais comment du « charbon » en vient-il à participer à la production de brouillards et à rejoindre ainsi, jusqu’à tuer, les poumons de ceux qui se sont retrouvés contraints de le respirer ? Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé, publication

Groupes de lecture hebdomadaires du GECo en 2016-2017

Les deux groupes de lecture hebdomadaires du GECo sont sur le point de reprendre!

  • Le groupe du mercredi reprendra le mercredi 5 octobre de 17h à 19h au local 5PA de la bibliothèque des sciences humaines de l’ULB (campus du Solbosch). Les lectures prévues pour l’année sont Milieu animal et milieu humain et La théorie de la signification de Jakob von Uexküll. Par après, le groupe lira plusieurs textes de William James. Contacts et informations: fleur.courtois et valerie.glansdorff [at] ulb.ac.be.
  • Le groupe du vendredi reprendra le vendredi 7 octobre, également de 17h à 19h au local NA4.302 (campus du Solbosch, bâtiment NA, près de la bibliothèque). Cette année, il sera consacré à la lecture et à la discussion de Face à Gaïa de Bruno Latour (La Découverte, 2015). Contacts et informations: didier.debaise et aline.wiame [at] ulb.ac.be.

Poster un commentaire

Classé dans groupe de lecture